Flammarion Québec

Contact
Titre, auteur, ISBN, mots-clés

LE MONDE SELON GUIREC ET MONIQUE

Guirec Soudée

Élevé sur une île, Guirec Soudée n’a guère connu d’autre terrain de jeu que l’océan. À 21 ans, sur son voilier Yvinec, il part écumer les mers du globe avec, pour seule compagne, une poule prénommée Monique.

Ensemble, ils vont traverser l’Atlantique, rallier le Groenland et se laisser emprisonner dans la banquise pour un hivernage extrême de 130 jours. Ils longeront ensuite la côte arctique canadienne, se frottant à ses douaniers, et franchiront le périlleux passage du Nord-Ouest. Mettant les voiles vers le Grand Sud, ils essuieront les pires tempêtes, passeront le cap Horn et rejoindront l’Antarctique, avant d’amorcer un long retour jusqu’en Bretagne.

Leur odyssée est l’histoire fabuleuse d’un garçon opiniâtre, qui a tout largué pour explorer les plus froides contrées, et d’une poule fantaisiste et courageuse, qui a offert au navigateur solitaire un œuf par jour et l’inestimable cadeau de son amitié.

Élevé sur une île, Guirec Soudée n’a guère connu d’autre terrain de jeu que l’océan. À 21 ans, sur son voilier Yvinec, il part écumer les mers du globe avec, pour seule compagne, une poule prénommée Monique.

Ensemble, ils vont traverser l’Atlantique, rallier le Groenland et se laisser emprisonner dans la banquise pour un hivernage extrême de 130 jours. Ils longeront ensuite la côte arctique canadienne, se frottant à ses douaniers, et franchiront le périlleux passage du Nord-Ouest. Mettant les voiles vers le Grand Sud, ils essuieront les pires tempêtes, passeront le cap Horn et rejoindront l’Antarctique, avant d’amorcer un long retour jusqu’en Bretagne.

Récit de voyage | 304 pages (cahier photo) | 14,6 x 22,2 cm | 29,95 $ (papier) | 21,99 $ (numérique)

30 mai 2019

ISBN : 978-2-89077-859-7

Visionnez des images de son aventure

Ce qu'on en dit

« Ça donne le goût de se dépasser, d’oser tester ses limites et d’aller ailleurs » Gino Chouinard, Salut Bonjour

« Bravo ! […] Les deux livres sont formidables. » Joël Le Bigot, Samedi et rien d’autre

Envoyez à un ami

255 caractères maximum

Envoyer